Harmony in Art – Regarder différents exemples d’harmonie dans l’art

Accueil » Harmony in Art – Regarder différents exemples d’harmonie dans l’art

HAvez-vous déjà vu un tableau et pensé qu’il était presque parfait, qu’il y avait juste quelque chose qui le rendait complet ? C’est probablement à cause des éléments artistiques complémentaires créant l’harmonie. Mais qu’est-ce que l’harmonie dans l’art exactement ? Dans cet article, nous approfondirons la recherche d’une harmonie dans la définition de l’art, discuterons de son rôle en tant que l’un des principes de l’art et fournirons des exemples illustratifs d’art et de peinture d’harmonie.

Qu’est-ce que l’harmonie dans l’art ?

L’harmonie est l’un des principes de l’art. Ceux-ci sont utilisés parallèlement au sept éléments de l’artqui sont les outils utilisés pour faire une œuvre d’art, visuellement et contextuellement. Les grands principes de l’art sont l’équilibre, l’emphase, l’échelle, la proportion, le mouvement, le rythme, la variété, le contraste, l’unité et l’harmonie.

Les éléments de l’art, qui sont également appelés les «blocs de construction» de l’œuvre d’art, sont la couleur, la ligne, la texture, la valeur, l’espace, la forme et la forme.

L’harmonie dans l’art est créée lorsque ces éléments sont utilisés de telle manière qu’ils se complètent ou se rapportent les uns aux autres, par exemple, lorsque des schémas de couleurs similaires sont utilisés, ou lorsque les mêmes formes ou formes sont combinées.

Célèbre Harmonie PeintureNénuphars (1906) de Claude Monet ; Claude Monet, domaine public, via Wikimedia Commons

Un élément artistique peut également être appliqué de manière répétée parmi différents éléments artistiques, ce qui donnera toujours à l’œuvre un sentiment d’harmonie, par exemple si la même texture est utilisée mais qu’il existe différentes couleurs et formes. Nous en discuterons plus loin. Lorsqu’il existe une relation d’éléments artistiques, la composition artistique apparaît visuellement agréable ou attrayante, et elle sera plus facile pour notre regard.

Cependant, il est également important de noter que le contraire de l’harmonie est la variété ; lorsqu’il y a trop d’harmonie et pas assez de variété, l’œuvre semblera potentiellement monotone ou sans incident.

La différence entre l’harmonie et l’unité

Avant de poursuivre, il est important de souligner les différences entre l’harmonie et l’unité, car ces deux principes peuvent être confondus car ce sont des concepts similaires. Lorsqu’il s’agit d’harmonie dans l’art, cela fait référence à divers éléments artistiques disposés les uns par rapport aux autres, ce qui rend la composition attrayante et bien équilibrée, pour ainsi dire.

Principes de l'artLe baiser (1907-1908) de Gustav Klimt, exemple d’unité dans l’art ; Gustav Klimt, domaine public, via Wikimedia Commons

L’unité dans l’art, d’autre part, fait référence à la qualité holistique globale d’une composition artistique, à laquelle l’harmonie contribuera. En fait, la plupart des principes de l’art contribueront à l’unité globale de l’œuvre d’art, et la façon dont ils sont utilisés déterminera le niveau d’unité. L’unité est souvent décrite en termes de toutes les parties travaillant « ensemble », donnant à l’œuvre d’art « l’unité ».

Il existe plusieurs techniques ou méthodes qui aideront à créer l’unité dans une œuvre d’art, à savoir la proximité, la répétition et la simplicité.

Comment créer l’harmonie dans l’art

La création d’harmonie dans l’art concerne tous les éléments de l’art travaillant ensemble ou en relation effective les uns avec les autres. Ci-dessous, nous expliquerons comment éléments artistiques importants comme la couleurla valeur, la forme, la forme et la texture peuvent être utilisées pour créer une harmonie dans l’art.

Tableau HarmonieLes parapluies (vers 1881-1886) de Pierre-Auguste Renoir ; Pierre Auguste RenoirDomaine public, via Wikimedia Commons

Harmonie créée par la couleur et la valeur

L’harmonie des couleurs peut être obtenue grâce à l’utilisation minimale de couleurs et pas trop de couleurs opposées. L’utilisation de différentes nuances ou tons d’une même couleur créera des effets variables selon la signification du sujet; il peut soit créer un sentiment de calme, soit être énergisé et vivant, créant globalement une unité de l’ensemble.

Il existe également différents schémas de couleurs avec lesquels travailler.

Avec le palette de couleurs à l’esprit, ceux-ci sont dans différents groupes, à savoir, monochromatique; complémentaires, qui sont des couleurs qui se font face; les couleurs analogues, qui sont des couleurs les unes à côté des autres ; et les couleurs triadiques, qui sont trois couleurs avec des espaces égaux entre elles.

Lire aussi  Damien Hirst NFT - Un regard sur "La monnaie" NFT par Damien Hirst

Exemples célèbres d'harmonie dans l'artPont sur un étang de nénuphars (1899) de Claude Monet ; Claude Monet, CC0, via Wikimedia Commons

Un exemple d’harmonie dans l’art utilisant la couleur comprend Claude Monet Pont sur un étang de nénuphars (1899), qui dépeint une dominance de bleus et de verts dans des tons adoucis, ce qui facilite notre regard. Un autre exemple est celui de Vincent van Gogh Coings, citrons, poires et raisins (1887-1888), qui est principalement peint en jaune avec des nuances rouges ici et là.

L’harmonie est créée ici en raison des différents tons de jaunes, unifiant apparemment tous les autres éléments.

Exemple d'harmonie dans l'artCoings, citrons, poires et raisins (1887-1888) de Vincent van Gogh ; Vincent van Gogh, domaine public, via Wikimedia Commons

L’harmonie de la valeur peut être étroitement liée à la couleur, cependant, valeur dans l’art fait référence à la clarté et à l’obscurité d’une couleur. Ceci est également mieux illustré lorsqu’une peinture est visualisée sur une échelle de gris, ce qui indique des zones plus sombres ou plus claires.

C’est la valeur de la couleur.

Des exemples d’harmonie dans l’art utilisant la valeur incluent, encore une fois, un autre tableau de Claude Monet, intitulé Pont de Charing Cross (1903). Ceci illustre ce que l’on appelle une valeur de couleur « high key » lorsque des tons de couleur plus clairs sont utilisés ; une valeur de couleur « low key » fait référence à des tons de couleur plus sombres, par exemple, La mère de Whistler (1871) par James Abbot McNeill Whistler.

Qu'est-ce que l'harmonie dans l'artPont de Charing Cross (1899) de Claude Monet ; Claude Monet, domaine public, via Wikimedia Commons

Harmonie créée par les formes et les formes

Lorsque des formes ou des formes similaires sont utilisées dans des motifs ou des répétitions, cela crée un sentiment de cohérence dans toute la composition, ce qui crée finalement un sentiment d’harmonie. Il existe différentes formes comme des cercles, des carrés, des rectangles ou des triangles.

Des exemples d’harmonie dans l’art utilisant des formes incluent Paul Cézanne Mont Sainte Victoire (1904-1906), qui se compose de structures géométriques illustrant le paysage, des arbres au premier plan aux maisons au second plan, et l’angularité de la montagne en arrière-plan.

Bien qu’il y ait une forte dominance des formes dans ce tableau, il ne semble pas trop monotone.

Harmonie célèbre dans les exemples d'artMont Sainte Victoire (1904-1906) de Paul Cézanne ; Paul Cézanne, domaine public, via Wikimedia Commons

De nombreux artistes abstraits utilisent des formes et des formes géométriques pour transmettre des significations plus profondes de la vie alors que certains le font simplement sans aucune signification subjective. Si nous regardons Piet Mondrian Composition avec grille #1 (1918), il représente des carrés et des rectangles jaunes, blancs et gris séparés par d’épais contours noirs.

Bien que les formes soient de taille différente, ce sont des types similaires, couplés à l’utilisation minimale de couleurs, donnant à la composition une congruence partout.

Harmonie et Texture

La texture dans l’art est créé par coups de pinceau; s’il y a un style de coup de pinceau cohérent appliqué dans une composition visuelle, cela peut lui donner un sentiment d’harmonie en raison du rythme ou du flux suivi par les coups. Celles-ci peuvent être même sur la surface de la toile, comme dans les aquarelles ou les peintures à l’huile, généralement de l’art académique où les peintures suivaient des règles d’application strictes, ou elles peuvent être plus aléatoires et plus épaisses, comme la technique de l’empâtement, qui est couramment observée dans Peintures impressionnistes.

Des exemples célèbres d’harmonie dans l’art utilisant la texture incluent les peintures de Vincent van Gogh comme Oliviers sous un ciel jaune et le soleil de novembre (1889), qui a un flux rythmique de coups de pinceau courts, presque saccadés, sur tout le sujet.

Lire aussi  Comment dessiner une fleur d'hibiscus - Créez vos propres fleurs d'hibiscus

Harmonie dans la définition de l'artOliviers sous un ciel jaune et le soleil de novembre (1889) de Vincent van Gogh ; Vincent van Gogh, domaine public, via Wikimedia Commons

Des artistes comme Georges Seurat a utilisé un autre type de coup de pinceau appelé pointillisme, qui consistait en des points de peinture. Le sien UN Dimanche après-midi sur l’île de la Grande Jatte (1884-1886) est un exemple célèbre de ce style, mais aussi comment l’utilisation du même style de coup de pinceau crée une harmonie même lorsque différentes couleurs ou formes sont utilisées.

Exemples d'harmonie dans l'artUn dimanche après-midi sur l’île de la Grande Jatte (1884-1886) de Georges Seurat ; Georges Seurat, domaine public, via Wikimedia Commons

Résumé de l’harmonie dans l’art

Harmonie dans l’art Les caractéristiques Exemples d’œuvres d’art
Couleur et valeur En utilisant différents schémas de couleurs comme monochromatique, complémentaire, analogue et couleurs triadiques.

Utilisation de tons de couleur discrets ou élevés.

Pont sur un étang de nénuphars (1899) de Claude Monnet

Coings, citrons, poires et raisins (1887) de Vincent van Gogh

Pont de Charing Cross (1903) de Claude Monet

La mère de Whistler (1871) de James Abbot McNeill Whistler

Formes et formulaires Utilisation de formes géométriques similaires ou de formes disposées en motifs ou répétées. Mont Sainte Victoire (1904-1906) de Paul Cézanne

Composition avec grille #1 (1918) par Piet Mondrian

Texture Utilisation de différents types de textures comme des coups de pinceau épais (Impasto) ou fins, courts et longs, appliqués uniformément ou au hasard sur la surface visuelle. Oliviers sous un ciel jaune et le soleil de novembre (1889) de Vincent van Gogh

Dimanche après-midi sur l’île de la Grande Jatte (1884) de Georges Seurat

Principes de l’art – Lectures complémentaires

  • Principes de l’art article principal
  • Mouvement dans l’art
  • Accent sur l’art
  • Unité dans l’art
  • Rythme dans l’art
  • La texture dans l’art
  • Proportion dans l’art
  • Équilibre dans l’art

Vers la découverte de l’harmonie dans la définition de l’art, cet article a exploré comment elle peut être créée à travers divers éléments artistiques tels que la couleur, la valeur, la forme, la forme et la texture. Nous avons également exploré des exemples de peinture d’art et d’harmonie, illustrant les différentes façons dont les éléments d’art peuvent être appliqués pour créer un effet harmonieux. Il n’y a pas de technique unique en matière d’harmonie dans l’art, et cela nécessite un niveau d’exploration pour atteindre le résultat souhaité. Chaque élément artistique apporte un style unique et lorsqu’il est utilisé avec les principes de l’art, nous pouvons composer presque toutes les œuvres d’art visuelles que nous souhaitons.

Jetez un œil à notre webstory sur l’art de l’harmonie ici!

Questions fréquemment posées

Qu’est-ce que l’harmonie dans l’art ?

L’harmonie dans l’art, c’est quand des éléments artistiques apparentés ou similaires sont combinés pour créer une œuvre d’art dite visuellement attrayante. Combiné avec les principes de l’art, cela peut être lié à des couleurs disposées en motifs ou en répétitions, ou au même type de formes ou de lignes disposées de manière à créer un rythme, ce qui donne un effet harmonieux.

Quelle est la différence entre l’harmonie et l’unité dans l’art ?

L’harmonie consiste à appliquer des éléments artistiques similaires ou répétés pour créer une œuvre d’art qui semble bien équilibrée ou agréable au sens visuel. L’unité dans l’art fait référence à l’idée globale ou plus large de l’œuvre d’art apparaissant visuellement agréable, où tous les éléments artistiques fonctionnent à l’unisson.

Quels sont les principes de l’art ?

Les principes de l’art comprennent l’harmonie, l’équilibre, l’unité, la proportion, l’échelle, le rythme, le mouvement, l’emphase, la variété et le contraste. Ceux-ci sont également appelés principes de conception et peuvent être appliqués dans toutes les modalités artistiques telles que la peinture, la sculpture, les arts graphiques ou le dessin, entre autres.