Les Techniques Picturales.
 



English Website


Español Website

 


  

Art et Fresque. Histoire de la Fresque dans l’Art.      26 grandes villes autour du monde, la nuit.

4 Joconde… Un chef-d’œuvre et une bouffonnerie !

  Tableaux à la Loupe. Zooms.

Art : Dérives, Délires et Blanchiment…

 

Faux et Faussaires. L’Art ou l’esbroufe ?


L'art du Vitrail
     Proportion et Harmonie      L'Ombre et la Lumière en peinture         Le Prisme de Newton      


 Les Nouvelles techniques

  Aquarelle           Fresque          Huile           Tempera         La Composition             La Couleur       


La Naissance d'un Tableau
      


   Encaustic Art by Liza             Eugène Chevreul. De la Chimie à l'Art. 


   Le Peintre Beaudier et le Structurellisme au Grand Palais 


Peindre sur l'eau.        Les Mathématiques, l'Art et la Nature.     Le Meilleur de la Photographie.      Le Pouvoir des images.
                              


Les Techniques. 

Analyses





Laisser un commentaire ou un avis.  


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   
Galeries
   Artistes     Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
Qui sommes nous ?
   Liens  Analyses 



Laisser un commentaire ou un avis.  


La peinture est la pratique artistique qui consiste à couvrir une surface de couleurs.

Les caractères de chaque objet dépendent des conditions matérielles et techniques de production : les matériaux disponibles et accessibles, l'organisation des formes sur la surface, l'apparence des touches et les effets produits, le rapport entre la couleur et le graphisme…. 
La peinture, avant de représenter des objets, n'est qu’une surface plane recouverte de couleurs. 

On distingue 3 éléments fondamentaux : le support de la peinture, les pigments colorés et le médium, un liquide dont l'action vise à diluer et fixer les pigments sur le support. Dans la plupart des cas, un enduit isole le support de la couche picturale. 
Après la peinture, on applique, en général, un vernis qui protège la couche picturale et tend à assurer la stabilité des couleurs.
La fabrication de ces éléments est le plus souvent complexe, les formules dépendent des ateliers qui les tiennent secrètes et les modifient constamment, en fonction des effets recherchés. Dans le cas de la peinture ancienne, notre connaissance est due, en grande partie, au travail des restaurateurs qui analysent les peintures en laboratoire.

Le résultat final d'une peinture dépend également des instruments qui sont employés pour appliquer la couleur sur la surface : les pinceaux, brosses, couteaux, vaporisateurs de toutes sortes et de toutes dimensions et les instruments 
les plus inattendus, comme le corps humain ou des machines a priori destinées à un autre usage. On distingue en général deux groupes principaux de techniques : les peintures à base d'eau, dites « tempera » et les peintures à base d'huile. 
Il existe un cas est très particulier ; il s’agit de la peinture sur mur, dite « à fresque ».

En plus d’avoir à connaître les techniques pratiques pour réaliser ses œuvres l’artiste doit avoir quelques notions sur l’harmonie et le contraste des couleurs et ne surtout pas les répartir de façon trop aléatoire sur sa toile. En règle générale sous un tableau il existe toujours une composition sous jacentes qui répond à des règles relativement strictes mais celles-ci ont évoluées au fil du temps. 

Pour la réalisation d'une œuvre peinte, le choix des matériaux et des techniques varie en fonction de l'effet recherché : créer une atmosphère fluide, préférer la forme, rester fidèle au sujet… Alors que la technique de la fresque peinture murale exécutée à l'aide de pigments d'origine minérale sur un support composé de sable et de chaux éteinte convient à de grandes compositions, la peinture à l'huile et l'acrylique s'adaptent à tout type de réalisation. 

L'aquarelle et l'émail peint sont utilisés pour des travaux de taille moindre qui requièrent une extrême finesse.