Claude Monet : La Promenade ou La Femme à L'Ombrelle. 1875.



 

English Website




 

Renoir : Sur la Terrasse Analyses Renoir : Au Bord de la Mer Renoir : Dans les Collines 

Monet : La Promenade ou La Femme à L'Ombrelle.









Laisser un commentaire ou un avis.  

       
Envoyer cette page à un(e) ami(e)                     

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous  
  
Qui sommes nous ?  
 Liens 




Laisser un commentaire ou un avis.  


Claude Monet : La Promenade ou La Femme à L'Ombrelle. 1875.

Cette œuvre est remarquable par l'importance que Monet donne aux modèles. La position du spectateur en contre plongée sur la scène, la clarté et la luminosité émanant du ciel et de l'arrière des modèles, la dimension de ceux-ci, l'application dans la reproduction des visages font presque de cette toile un portrait bien que Monet ne soit pas portraitiste. Pourtant, au premier plan, chaque note de lumière est figurée sur chaque fleur, sur chaque brin d'herbe. La végétation est reproduite de façon à ce que l'observateur attentif puisse sentir vibrer chaque touche de lumière dans l'atmosphère. La sensation de réalité que nous éprouvons en contemplant la toile vient exactement de là… Ainsi que de l'emploi judicieux de certains contrastes de couleurs, voici les secrets de l'artiste que nous vous révélons…