Jean Marie Barre : C'était celle du Docteur.

Alfred Sisley : Matin brumeux, 
chez les voisins.

Edgar Degas : Danseuses. 

Mary Cassat : Le Bain.



English Website


Analyses






Cette Analyse sur votre site ou votre Blog : 
Recopiez le code ci dessous dans le bloc note et ajoutez le sur la page web à l'endroit où vous voulez voir l'animation.

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous     Qui sommes nous ?   Liens 

Laisser un commentaire ou donnez votre avis : 


  Nom ou Pseudo : 

  2 + 2 :    (Anti robots)

 Nom du Tableau ou Thème :   Artiste :


 Donnez une note sur 20 :    (Facultatif). 

 Commentaire : 

  





1/ Votre adresse mail ne serra pas visible, 

2 /Nous n'utilisons pas les adresses mails, 
sauf pour répondre en privé si besoin.

Voir guide sur votre navigation ici.

Il n'y a pas de cookies ici ! Téléchargez cookieviz

Bien des sites que vous utilisez chaque jour ne respectent même pas cela...  

Les Sites sont déclarés à la
CNIL. (Depuis 2002 et 2006). Même si cela n'est plus obligatoire. 



Edgar Degas. (1834 -1917). Danseuses. (1878).

Destiné au départ à une carrière juridique il se tourne très tôt vers la peinture. Dés 1860 il peint des tableaux historiques, des portraits, des scènes de la vie quotidienne mais aussi des courses de chevaux. Ce n'est qu'à partir de 1867 qu'apparaissent les premières danseuses et les tableaux de théâtre. Bien qu'il participe à 8 expositions impressionnistes et qu'il rejoint le groupe dés 1874 il se considère comme un indépendant. L'homme, et la vie dans les grandes villes de son temps demeurent au cœur de son œuvre. Il va de plus en plus s'intéresser au ballet, qui va devenir pour lui le sujet artistique dominant. Degas se prend d'une véritable passion pour la danse, l'opéra et les " petits rats ". Il voit dans le ballet, un sujet idéal d'observation du mouvement rapide et une vaste possibilité de composition spatiale, offerte par toute la surface de la scène. A l'opéra Degas fait partie du décor, il esquisse, il dessine, personne ne s'étonne de sa présence mais l'essentiel de son œuvre est peinte en atelier. Sa facture se caractérise par l'extrême souci du réalisme, du dessin exact, la recherche et l'étude du mouvement. Il tente de fixer, à la manière de la photographie naissante, qu'il pratique avec succès, le mouvement, au travers de poses naturelles et spontanées. La grâce, la légèreté et le naturel de ses danseuses étonne mais Degas a passé des journée entières à les observer et ce jusqu'à ce que des problèmes de vue, à la fin de sa vie, l'empêchent de se déplacer, il ne peut plus peintre, Edgar Degas se met à sculpter. Et que sculpte-il ? Des ballerines….