LE PEINTRE CÉLÈBRE VINCENT VAN GOGH

Accueil » LE PEINTRE CÉLÈBRE VINCENT VAN GOGH
Art

Le peintre célèbre est un artiste qui a marqué son époque, par ses œuvres, ses réalisations ou encore par sa personnalité. Nous allons voir quelques uns des plus grands peintres de l’histoire de l’art.

Les peintres impressionnistes français

Les impressionnistes, ont commencé à exposer leurs œuvres dans des salons privés.

Les premières peintures de ce mouvement artistique datent de la fin du 19e siècle, et l’on peut citer parmi les plus connus: Monet, Degas, Renoir ou encore Sisley.

Le courant impressionniste a été créé par les artistes eux-mêmes. Ces derniers étaient inspirés par la nature et ils voulaient lui rendre hommage à travers leurs tableaux.

Ils exprimaient une vision personnelle de la réalité et refusaient d’imiter un style ou un maître précis.

Ils avaient pour but d’exprimer leurs sentiments en faisant abstraction des règles traditionnelles et académiques qui régissaient jusque-là l’art pictural. Cette nouvelle manière de représenter la nature a permis aux peintres impressionnistes de se démarquer du reste de l’art français au 19e siècle. Ce mouvement s’est diffusé rapidement grâce à divers facteurs tels que :

  • Les expositions organisées par Edgar Degas (1834-1917)
  • L’influence du romancier français Guy de Maupassant (1850-1893) sur certaines œuvres comme « Au soleil »

peintre célébre

Paul Cézanne, un peintre post-impressionniste

Le peintre Paul Cézanne est un artiste français, qui a connu le succès dans les années 1880.

Il a marqué l’art moderne en proposant des œuvres aux couleurs vives et aux sujets abstraits. Surnommé « Le maître de la couleur », il était célèbre pour ses nus féminins et ses paysages de Provence. Aujourd’hui encore, ses toiles suscitent l’admiration des visiteurs du monde entier. Dans quelle mesure Paul Cezanne est-il un grand peintre ? Pour répondre à cette question, vous pouvez analyser les caractéristiques suivantes :

  • La technique utilisée par le peintre.
  • Les sujets représentés par l’artiste.
  • Son style artistique.

Georges Seurat et la pointillisme

Georges Seurat est considéré comme l’un des précurseurs du pointillisme. Ce mouvement artistique se caractérise par la juxtaposition de minuscules points de couleur sur une toile, dans le but d’obtenir un effet visuel et/ou tactile. Contrairement à la plupart des impressionnistes, les peintres pointillistes ne cherchent pas à reproduire fidèlement la nature.

Ils utilisent en effet des techniques graphiques et non picturales. Ces derniers ont également tendance à privilégier les grands formats, notamment pour mettre en valeur leurs compositions.

  • Les peintures de Seurat sont souvent considérés comme représentatifs de ce mouvement artistique

Paul Gauguin, un peintre post-impressionniste

Paul Gauguin est un peintre et sculpteur français né en 1848 et décédé en 1903.

Il fait partie des artistes post-impressionnistes.

Influencé par l’art japonais, ce peintre a été le premier à réaliser des œuvres inspirées de la nature, telles que les scènes de bord de mer ou d’îles polynésiennes. Surnommé « l’enfant terrible du mouvement impressionniste », Paul Gauguin est connu pour ses couleurs vives et son style personnel qui se caractérisent par leur liberté et leur spontanéité. Sous l’influence d’artistes tels que Cezanne, Monet ou Renoir, il a crée sa propre interprétation du paysage impressionniste. Paul Gauguin a également étudié la sculpture et le dessin à Paris avant de s’installer aux Etats-Unis en 1871.

Lire aussi  Josh Clare - Pleins feux sur l'artiste

Il y rencontre Matisse et Van Gogh dont il devient rapidement proche. Après quelques années passés aux États-Unis, Paul Gauguin revient en France pour y exposer ses œuvres au Salon des Indépendants de 1881 à 1886. En 1888, il s’installe à Tahiti où il réalise une grande partie de son travail qui sera exposée au Musée national d’art moderne à Paris entre 1889 et 1901. Malade depuis plusieurs années, Paul Gauguin meurt dans la misère le 8 mai 1903 après une longue agonie.

  • Liens sur Wikipédia:
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Gauguin

Henri de Toulouse-Lautrec et l’art nouveau

Henri de Toulouse-Lautrec est un peintre célèbre du 19ème siècle.

Il a appartenu à l’école des impressionnistes et s’est fait connaître par ses œuvres représentant des scènes de la vie parisienne.

Il a été surnommé « l’enfant terrible » par certains critiques d’art, car il ne respectait pas les conventions de l’art académique. Henri de Toulouse-Lautrec (1864 – 1901) est né le 9 juin 1864 à Albi, dans le sud de la France. Son père était architecte et sa mère était peintre. En 1876, il part pour Paris où il entame des cours privés avant d’apprendre la peinture chez Georges Rochegrosse en 1880. En 1882, il rencontre Paul Gauguin qui devient son mentor et ami jusqu’à sa mort en 1903.

La même année, Henri de Toulouse-Lautrec expose pour la première fois au Salon des Indépendants à Paris. Cette exposition marque le début d’une longue carrière internationale. Sous l’influence du groupe artistique « La réalité poétique », Henri de Toulouse-Lautrec crée une nouvelle forme d’art qu’il nomme art nouveau (« le grand nu »).

Les tableaux représentant les femmes qu’il peint sont presque toujours allongés sur un lit ou assis sur une chaise ; elles semblent dormir ou être endormies tout en regardant fixement le spectateur avec un air triste et pensif. Ces personnages aux traits marqués évoquent ceux du modèle prénommée Suzanne Valadon dont Lautrec tomba amoureux en 1886 avant que les relations soient rompues en 1889 après que Lautrec fut accusé d’avoir eu une relation

Marie Laurencin, une peintre fauviste

Marie Laurencin est une peintre française qui s’est illustrée dans la première moitié du XXe siècle. Elle a commencé à peindre à l’âge de 14 ans et s’est très vite intéressée au fauvisme. Marie Laurencin se caractérise par un style personnel, épuré et coloré. Peintre célèbre, elle a réalisé des œuvres en hommage aux femmes, notamment en représentant les portraits de sa mère et de sa grand-mère.

Il faut dire que la jeune peintre était passionnée par son travail. Dans ses toiles, elle accordait beaucoup d’importance à la composition et au choix des couleurs qu’elle utilisait pour mettre en avant le corps des personnes représentées sur ses toiles. Marie Laurencin est souvent associée aux fauves qui ont marqué l’histoire de l’art moderne à travers leur style unique et leur recherche d’un art plus libre et plus spontané. Cependant, cette association n’est pas toujours justifiée car il existe différents courants artistiques tels que le fauvisme, l’impressionnisme ou encore le cubisme. Ces courants se distinguent notamment par les techniques utilisées (peinture à l’huile, aquarelle), par les sujets traités (scènes de genre ou paysages) ou encore par les effets visuels (coups de pinceaux larges).

Les fauves se démarquent également par leur volonté de traduire une impression visuelle immobile plutôt qu’un sujet pris sur le vif.

Lire aussi  Vous n'avez pas besoin d'aller à l'école d'art

Jacques-Louis David et le classicisme

Jacques-Louis David est un peintre célèbre qui a marqué l’histoire de la peinture.

Il est né le 6 septembre 1748 à Paris et décédé le 29 mai 1825 à Paris. Enfant, il reçoit une éducation classique et va suivre des cours d’arts plastiques au collège Mazarin.

Il entre ensuite à l’Académie royale de peinture et de sculpture, où il apprend les techniques classiques du dessin et de la peinture.

Il y rencontre Jean-Baptiste Le Brun, qui devient son professeur particulier. À partir de 1779, il fait plusieurs voyages en Italie pour étudier les œuvres des maîtres italiens. Ses voyages en Italie vont influencer fortement ses chefs-d’œuvre tels que « Le Serment des Horaces » ou encore « Les Sabines ».

Il rentre alors à Paris après trois années passées en Italie ; il expose ses premières œuvres au Salon de 1780 et acquiert une réputation grandissante comme portraitiste. À partir de 1782, il devient membre du comité chargé d’organiser le Salon officiel puis en 1784, directeur du nouveau Salon qu’il dirige jusqu’en 1805. En 1800, Napoléon Bonaparte lui confère le titre officiel de Premier Peintre du Roi Louis XVIII puis celui de Premier Peintre du Roi Louis XVIII en 1804. En 1803, il obtient la commande par la ville de Versailles d’un tableau illustrant le mythe grec d' »Andromaque ». Pendant les Cent-Jours (1815), Napoléon soutient sa tentative pour reprendre Rome mais refuse sa demande d’être proclamée roi d’Italie : cette expérience romaine constitue un frein important à

Pablo Picasso, un peintre du 20ème siècle

Il est important de connaître son sujet avant d’aborder l’étude d’une oeuvre. Qui était Pablo Picasso? Quels sont les mouvements artistiques auxquels il a participé? Pour répondre à ces questions, nous allons présenter un bref portrait de cet artiste et nous allons parler de ses différents types d’œuvres. On peut notamment distinguer les tableaux, les sculptures et les affiches. Pablo Picasso (1881-1973) est un peintre espagnol qui a marqué le 20ème siècle.

Il fut l’un des pionniers du cubisme, du fauvisme et du surréalisme.

Il était également connu pour ses œuvres sur la période bleue et rose dont le fameux « Guernica ». Pablo Picasso est né le 25 octobre 1881 à Malaga en Espagne.

Il passa son enfance entre Barcelone et Málaga où il vivait avec sa mère, son beau-père, son oncle maternel Luis Veiga y Arago, sa tante maternelle María del Pilar López y Aragon et son frère Francisco José (dit « Pepe »). Son père était un militaire qui voyagea souvent pour servir la couronne espagnole à travers l’Europe. A partir de 1889, il fit plusieurs voyages en France et découvrit la peinture impressionniste française comme Claude Monet ou Paul Cezanne. Ce fut une grande influence sur son travail ultérieur car il aimait reproduire des scènes naturelles comme des paysages marins ou bien des scènes de rues animées qu’il reproduisit en utilisant une technique très personnelle : il utilisait des papiers collés au lieu de peindre directement sur la toile.

La vie dans les année 1900

<p

Les peintres surréalistes

En conclusion, en fait, la réalité est très complexe et les choses ne sont pas aussi simples qu’elles n’y paraissent. C’est pour cette raison que ceux qui ont décidé de se lancer dans la peinture, comme tout autre art, doivent passer par une phase de recherche et d’exploration.