Jardin à Giverny par Claude Monet

Accueil » Jardin à Giverny par Claude Monet
Art
Broche30
Partager
30 Actions

Je suis tombé sur ce tableau de Claude Monet, Jardin à Giverny. Quel étalage de couleurs chatoyantes !

Claude Monet, Jardin de Giverny, 1895
Claude Monet, Jardin de Giverny, 1895

(Cliquez ici pour télécharger une photo haute résolution de la peinture.)

Quelques observations clés :

  • Ceci est un excellent exemple de couleur cassée. De près, c’est un patchwork de verts, jaunes, rouges, oranges et bleus. La couleur brisée vous permet d’injecter des couleurs riches dans une peinture sans qu’elle apparaisse exagérée. C’est parce que vous pouvez briser les couleurs riches avec des touches d’une autre couleur. Une dalle de bleu outremer semble beaucoup plus forte que des touches de bleu outremer tissées avec des touches de vert, de bleu clair, de violet, etc.
  • Il y a un vague personnage dans le tableau, peut-être la femme de Monet. La couleur brisée lui permet de se fondre dans l’environnement. Remarquez l’utilisation de couleurs communes entre le sujet et le jardin, en particulier les rouges.
  • Les gens ont tendance à être des points focaux forts (nous sommes naturellement attirés par les autres). Mais dans ce cas, le jardin est le point central et la figure n’est qu’une partie de cet environnement. La façon dont vous peignez le sujet détermine son importance.
  • Le vert est la couleur dominante en termes d’espace qu’il occupe. Les rouges et les jaunes sont des accents petits mais forts.

N’hésitez pas à partager vos réflexions sur la peinture dans la section des commentaires ci-dessous. Si jamais vous voulez en savoir plus, je vous invite à rejoindre le DPA Inner Circle.

Lire aussi  Éclairage de studio d'art - Comment éclairer correctement votre studio d'art

Bonne peinture !

Dan Scott

Académie de peinture de dessin