Nos meilleures astuces pour habiller un mur intérieur

Accueil » Nos meilleures astuces pour habiller un mur intérieur
Rate this post

Allez, on prépare ce chantier comme un pro !

Que votre cloison soit en pierre, en briques ou en plâtre, pas de panique ! Première étape : combler tous les trous pour obtenir une surface bien lisse. La solution la plus simple, c’est d’utiliser un enduit de rebouchage prêt à l’emploi, que vous dénicherez facile en magasin de bricolage.

Facile et rapide à appliquer, cet enduit est le meilleur ami des bricoleurs ! Il suffit de l’étaler à l’aide d’une spatule, et hop, ni vu ni connu.

Et si on passait au enduit décoratif ?

Simple d’utilisation, il camoufle la plupart des imperfections sans faire de gros travaux. Vous avez le choix entre plusieurs enduits : les chaux, le stuc, le tadelakt… Ces trois-là ont un truc en commun : les murs les plus abîmés, ça leur fait pas peur !

Selon vos goûts, optez pour des finitions différentes: sable, béton, industriel, y’en a pour tous les styles ! Et le meilleur, c’est qu’ils cachent tous les défauts en un seul passage. Alors lisse ou imparfait, c’est vous qui voyez.

Après avoir posé l’enduit, laissez-le sécher puis appliquez un vernis protecteur. Comme ça, votre mur sera lessivable et gardera un air de neuf pendant des années !

Le bon vieux papier peint !

Pas besoin de vous rappeler que ce revêtement mural design est génial pour cacher les imperfections et obtenir un rendu impeccable. Vous pouvez aussi jongler avec les couleurs, les motifs, les superpositions et les textures pour un résultat sur-mesure.

Lire aussi  Élégance et Technologie: Les Meilleurs Fonds d'Écran pour Votre iPhone 14 Pro

Pour un mur très abîmé, le vinyle expansé est ce qu’il vous faut. Ce petit génie camouflera tous les défauts en douceur et vous adorerez l’effet final !

Cachez les défaut avec une plaque décorative 3D

Vous constatez des tares liées à l’infiltration ? Si votre mur présente des taches de moisissure, celles-ci risquent de réapparaître sous la peinture ou le papier peint. Dans ce cas, vous devez traiter la cause de l’humidité avant d’envisager la pose d’un revêtement mural. Une fois cette précaution effectuée, masquez les défauts de la cloison en appliquant des panneaux muraux 3d de placo sur toute la superficie. Ainsi, vous créez une double paroi qui isole votre problème.

Pour ne pas perdre de volume dans votre pièce, vous devez sélectionner des plaques d’une épaisseur de 15 mm seulement. Vous collerez celle-ci directement sur le support en cas d’anomalies mineures, mais si les imperfections sont trop importantes, vous devez poser des rails pour garder un espace sanitaire entre le mur et le placo.

Essayez donc la toile de verre

La toile de verre, aussi appelée fibre de verre, est une solution durable, solide et facile à poser. Elle masque les défauts muraux et offre un fini parfait. Adieu les fissures et les traces de moisissure ! De plus, elle s’adapte à tous les types de supports : bois, plâtre ou béton, pas de problème ! Il suffit juste de bien poncer et décaper le mur avant de la poser.

Une fois le tout terminé, choisissez la peinture qui vous plaît et personnalisez votre rendu.

Lire aussi  Montre à gousset : pourquoi et comment choisir ?

Tenté(e) par le lambris ?

Si votre mur est vraiment endommagé et que vous pensez qu’un peu d’enduit ne suffira pas, il y a une autre solution : doubler la surface à cacher avec du lambris.

Il existe du lambris en bois et en plastique, à vous de choisir celui qui correspond le mieux à votre déco intérieure et à votre budget.