« Champ de blé aux corbeaux » de Vincent van Gogh – Une analyse

Accueil » « Champ de blé aux corbeaux » de Vincent van Gogh – Une analyse
Rate this post

Vincent van Gogh a été décrit comme le « père de l’art moderne » et a créé des centaines de peintures de lieux et de personnes. Cela comprend l’une de ses dernières peintures, intitulée Champ de blé avec corbeaux (1890), qui est une représentation belle mais émotionnelle de son expression de soi et de son monde intérieur. Cet article plongera dans ce monde en discutant plus en détail de la peinture et de son sujet.

Résumé de l’artiste : Qui était Vincent van Gogh ?

Le peintre postimpressionniste Vincent Willem van Gogh est né à Zundert dans le Brabant dans le sud des Pays-Bas. Sa date de naissance était le 30 mars 1853 et sa date de décès (par suicide) était le 29 juillet 1890. Une quantité importante d’informations sur sa vie et ses circonstances provenaient de ses lettres à sa famille et à ses amis, notamment l’abondante correspondance entre lui et son jeune frère Theo van Gogh, qui a soutenu financièrement l’artiste en difficulté pendant de nombreuses années.

Certaines de ses œuvres d’art bien connues incluent « The Potato Eaters » (1885), « The Starry Night » (1889) et « Irises » (1889).

Qui a créé la peinture Wheatfield Autoportrait (1887) de Vincent van Gogh ; Vincent Van GoghDomaine public, via Wikimedia Commons

Champ de blé avec corbeaux (1890) de Vincent van Gogh en contexte

Dans l’analyse Wheatfield with Crows, vous en apprendrez davantage sur les événements de la vie de Vincent van Gogh lorsqu’il l’a peint, ainsi qu’une exploration visuelle de l’œuvre d’art et du éléments d’art formel le composant.

Artiste Vincent Willem van Gogh
Date de peinture 1890
Moyen Huile sur toile
Genre Peinture de paysage
Période/Mouvement Post-impressionnisme
Dimensions (cm) 50,5 × 103
Série/Versions Une partie de Vincent van Gogh Champ de blé peintures
Où est-il hébergé ? Musée Van Gogh, Amsterdam, Pays-Bas
Ce que ça vaut N / A

Analyse contextuelle : un bref aperçu socio-historique

Quand Vincent van Gogh peignait Champ de blé avec corbeaux, il vivait à Auvers-sur-Oise, qui est une ville juste à l’extérieur de Paris. Il y aurait déménagé en mai 1890 pour se rapprocher de son frère Theo van Gogh, qui vivait à Paris. Avant cela, Van Gogh a vécu à l’asile Saint-Paul à Saint-Rémy en France, où il s’est admis en raison de dépressions mentales. À Auvers, Van Gogh a également consulté régulièrement son médecin, le Dr Paul Gachet.

Après avoir rendu visite à son frère à Paris, Van Gogh lui écrivit à propos de trois toiles sur lesquelles il travaillait, expliquant qu’il s’agissait «d’immenses étendues de champs de blé sous un ciel turbulent».

Analyse de la peinture des champs de blé Champ de blé sous les nuages ​​d’orage (1890) de Vincent van Gogh ; Vincent Van GoghDomaine public, via Wikimedia Commons

Dans ces peintures, Van Gogh affirmait qu’il voulait « exprimer la tristesse, l’extrême solitude » et que c’était aussi pour exprimer ce qu’il ne pouvait pas dire avec des mots, ce qu’il considérait comme « sain et fortifiant à propos de la campagne ». Champ de blé avec corbeaux aurait été l’une de ces peintures et transmet un sentiment de tristesse et de ciel orageux, et les deux autres peintures auraient été Champ de blé sous les nuages ​​d’orage (1890) et Jardin de Daubigny (1890).

Champ de blé avec corbeaux Symbolisme

Il est important de noter que la signification symbolique exacte de Champ de blé avec corbeaux est incertain et il existe de nombreuses interprétations par les savants autour de ce que l’artiste voulait dire. Certaines idées sont déduites des lettres et des idées de Van Gogh sur la vie et la nature, et ce que cela signifiait pour lui.

Certaines des interprétations sont enracinées dans les aspects «prémonitoires» des peintures et d’autres autour des aspects plus joyeux qu’elles pourraient potentiellement véhiculer.

Champ de blé avec analyse des corbeaux Champ de blé avec cyprès (1889) de Vincent van Gogh ; Vincent van Gogh, domaine public, via Wikimedia Commons

Le Champ de blé avec corbeaux la peinture était censée symboliser les derniers jours de sa vie de Van Gogh et les corbeaux ont été liés pour symboliser les idées de mort et de renaissance, selon certains chercheurs, mais d’autres soulignent l’amour de Van Gogh pour les corbeaux et leur présence plus inspirante dans la vie de l’artiste .

Lire aussi  Comment dessiner un ours - Un tutoriel de dessin d'ours facile

Analyse formelle : un bref aperçu de la composition

L’analyse formelle discutera Champ de blé avec corbeaux par Vincent van Gogh et en quoi il consiste en termes de sujet et d’éléments artistiques, qui incluront les couleurs et les textures, pour lesquelles les œuvres de Van Gogh sont populaires, y compris les lignes, les formes, la forme et l’espace.

Où est le champ de blé avec les corbeaux de Vincent van Gogh Champ de blé avec corbeaux (1890) de Vincent van Gogh ; Vincent van Gogh, domaine public, via Wikimedia Commons

Objet : description visuelle

Le Champ de blé avec corbeaux de Vincent van Gogh représente le paysage des champs de blé sur une toile orientée horizontalement, également appelée toile double carrée. Le paysage représente les champs de blé au premier plan, soit les deux tiers inférieurs de la composition, et le ciel en arrière-plan. Au premier plan direct se trouvent trois voies apparaissant vertes et brunes, transportant peut-être le sol. Il commence à partir du coin inférieur gauche, se courbe et mène au centre du champ de blé, et semble se terminer brusquement juste avant la ligne d’horizon entre le champ et le ciel.

Le chemin central pourrait aussi conduire plus loin dans un chemin inconnu de nous, les spectateurs.

Sujet dans Wheatfield avec Crows Analysis Sujet en Champ de blé avec corbeaux (1890) de Vincent van Gogh ; Vincent Van GoghDomaine public, via Wikimedia Commons

Une plus grande partie du chemin est visible dans le coin inférieur droit de la composition mais est également coupée par la toile, laissant la destination vers et depuis l’inconnu. Le ciel compose le tiers supérieur de la composition et le fond. Il apparaît bleu foncé et noir comme s’il y avait une tempête qui se profile. Il y a des objets circulaires blancs arrondis dans le ciel. Ce sont peut-être des nuages. Au milieu de la toile se trouve un meurtre de corbeaux noirs, formant une formation incurvée lorsqu’ils volent. Ils peuvent soit entrer dans la scène par le coin supérieur droit de la composition et se diriger vers le côté gauche, soit venir du côté gauche et sortir de la scène par la droite.

Couleur

Champ de blé avec corbeaux de Vincent van Gogh se compose de bleus, jaunes, verts, rouges, blancs et noirs. Les couleurs sont combinées et contrastées créant un affichage visuel d’émotion et d’expression. Les couleurs primaires dominent, les bleus riches du ciel et l’or jaune plus profond, presque moutarde, du champ de blé.

Les couleurs complémentaires sont au premier plan, comme les verts et les rouges du chemin.

Texture

Le Champ de blé avec corbeaux la peinture est composée de coups de pinceau visibles appliqués en couche épaisse, autrement connue sous le nom de technique d’empâtement, qui crée une texture tactile. De plus, les coups de pinceau créent également du mouvement et du rythme, donnant une direction, par exemple, remarquez la linéarité verticale des coups de pinceau composant le chemin ou les coups plus diagonaux et irréguliers du blé, comme si le vent soufflait à travers.

Texture dans le champ de blé avec analyse des corbeaux Texture en Champ de blé avec corbeaux (1890) de Vincent van Gogh ; Vincent Van GoghDomaine public, via Wikimedia Commons

Doubler

Les coups de pinceau dans Champ de blé avec corbeaux de Vincent van Gogh a créé une variété de lignes visibles, verticales, horizontales et diagonales. De plus, les types de lignes incluses sont courtes, longues, épaisses, fines, courbes, bouclées et droites.

Les corbeaux dans le ciel sont délimités par des zigzags et des lignes en forme de V.

Forme et forme

Champ de blé avec corbeaux de Vincent van Gogh se compose de lignes qui créent les formes et la forme de la composition. Il semble y avoir une prédominance de formes et de formes organiques et naturelles en raison du cadre extérieur/naturel du paysage.

Lire aussi  Comment dessiner un parapluie - Un dessin de parapluie lumineux et facile

Forme dans le champ de blé avec analyse des corbeaux Façonner et former dans Champ de blé avec corbeaux (1890) de Vincent van Gogh ; Vincent van Gogh, domaine public, via Wikimedia Commons

De plus, Van Gogh a délimité ses formes dans le Champ de blé peindre par les textures et les lignes de ses coups de pinceau, par exemple, remarquez la forme circulaire des nuages ​​dans le ciel, qui est créée à partir de coups de pinceau courbes, ou la forme en « V » de certains des corbeaux dans le ciel, créée par la diagonale lignes et coups de pinceau.

Espace

Bien que Champ de blé avec corbeaux de Vincent van Gogh semble plus expressionniste avec des coups de pinceau fluides et lâches il y a une sensation de profondeur créée par la taille et l’échelle du sujet, par exemple, Van Gogh a représenté les corbeaux de taille réduite vers l’arrière-plan et plus grands au premier plan pour transmettre une impression de distance spatiale. De plus, la voie dans ce Champ de blé la peinture se rétrécit légèrement au fur et à mesure qu’elle s’étend vers l’arrière-plan, ce qui représente également une sensation d’espace, et elle apparaît plus large au premier plan.

La profondeur est également créée par la couleur et les contrastes clairs et foncés, par exemple, le blé est plus clair le long du sommet et, de plus, le ciel apparaît plus sombre dans certaines zones.

Van Gogh : Permission d’exprimer

Le Champ de blé avec corbeaux L’analyse ci-dessus a exploré l’une des dernières peintures de Vincent van Gogh, qui a été créée le même mois qu’il est mort, juillet 1890. Elle a regardé quand l’artiste l’a peint avec une description visuelle plus proche de la composition elle-même.

Peinture champ de blé Champ de blé avec une faucheuse (1889) de Vincent van Gogh ; Vincent van Gogh, domaine public, via Wikimedia Commons

Bien que l’artiste postimpressionniste ait quitté le monde à l’âge de 37 ans, Vincent van Gogh a créé des peintures intemporelles. Ses techniques ont inspiré des artistes dans des styles comme le fauvisme et l’expressionnisme abstrait, et bien qu’il n’ait pas été un artiste célèbre ou à succès de son vivant, il a acquis l’immortalité parce qu’il ne s’est jamais éloigné de s’exprimer à travers ses œuvres.

Questions fréquemment posées

Qui a peint Champ de blé avec corbeaux?

L’artiste postimpressionniste bien-aimé, Vincent van Gogh, a peint l’huile sur toile intitulée Champ de blé avec corbeaux (1890). Il mesure 50,5 x 103 et est conservé au Musée Van Gogh à Amsterdam aux Pays-Bas depuis le 1er juillet 1994.

Quand Vincent van Gogh a-t-il peint Champ de blé avec corbeaux?

L’huile sur toile intitulée Champ de blé avec corbeaux par Vincent van Gogh a été peint en juillet 1890, qui était le dernier mois de la vie du postimpressionniste ; il mourut le 29 juillet 1890. C’était l’une de ses dernières peintures, mais apparemment pas la dernière, cette dernière étant soit Jardin de Daubigny (1890) ou Racines d’arbres (1890).

Qu’est-ce que le style artistique Champ de blé avec corbeaux de Vincent Van Gogh ?

Vincent van Gogh était un peintre postimpressionniste devenu célèbre pour son utilisation de couleurs vives et de coups de pinceau expressifs avec une variété de textures. Son huile sur toile, Champ de blé avec corbeaux (1890), dépeint ce style avec des coups de pinceau courts, saccadés et épais.