Comment se préparer au décalage horaire ?

Accueil » Comment se préparer au décalage horaire ?
Art

Que ce soit sur les vols moyens ou long-courriers, plus de 90 % des voyageurs souffrent du décalage horaire. Dans bien des cas, les voyageurs ont du mal à gérer et se retrouvent bien souvent éreintés à l’arrivée. Comment éviter le jet-lag et tous les désagréments qui y sont liés ? Nous vous proposons quelques conseils utiles dans cet article.

Anticipez le décalage horaire 

 

Si vous prévoyez de vous envoler pour Dubaï, sachez qu’il y a un décalage horaire de + 2 h ou + 3 h entre la France et les Émirats arabes unis. Cependant, même avec les 5 200 kilomètres qui séparent la ville de Paris de celle de Dubaï, le décalage reste raisonnable. Pour vous y préparer, pensez à mettre deux horloges sur votre smartphone. Cela vous permettra d’avoir à la fois l’heure en France et l’heure à Dubaï et ainsi, de mieux vous adapter au changement d’heure une fois que vous aurez atterri à Dubaï. 

Une fois sur place, prenez le temps de vous acclimater et ne forcez pas les activités dès le premier jour. Pensez à flâner dans les quartiers du Dowtown Dubaï où vous allez retrouver les incontournables. Vous pourrez ainsi visiter le fameux tour Burj Khalifa, la fontaine de Dubaï ou encore le Dubaï Mall qui est l’un des plus grands centres commerciaux au monde. Une fois que vous aurez repris un peu de peps, partez à la découverte du quartier de Jumeirah et continuez jusqu’à la plage pour profiter du sable chaud et de l’eau cristalline pour vous détendre et vous amusez. Vous oublierez en un rien de temps votre jet-lag.

Lire aussi  Soutine, le peintre qui capturait l'essence de la vie

Mettez le cap vers des destinations plus proches

 

Pour éviter le jet lag, vous pouvez tout simplement choisir de vous envoler vers une destination plus proche comme Venise par exemple. En effet, il n’y a pas de décalage horaire entre la France et l’Italie, ce qui fait que vous pourrez profiter au mieux de votre séjour. D’ailleurs, Venise abrite de magnifiques sites et monuments célèbres, à ne citer que le pont du Rialto, la basilique et la place Saint-Marc, le palais des Doges ou encore le théâtre de la Fenice. 

Si vous ressentez toutefois un peu de fatigue à votre arrivée à l’aéroport de Trévise, cela peut être dû au vol et non au jet lag. Il y a quelques astuces à retenir pour éviter ce petit désagrément. Pensez ainsi à dormir durant le trajet pour être en bonne forme à l’arrivée à Venise. Hydratez-vous régulièrement et surtout, ne mangez pas trop gras durant le voyage. Une fois sur place, laissez-vous entrainer sur les canaux pour une balade en gondole pour commencer tout en douceur. Si vous avez prévu de visiter les îles de la lagune de Venise, ne le faites pas au jour, laissez-vous le temps de vous acclimater au pays.

Gérez le décalage horaire sur place 

 

Pour favoriser l’adaptation, calez vos habitudes sur les horaires de votre pays d’accueil. Pensez également à vous reposer à votre arrivée et à vous octroyer une douche bien fraiche pour retrouver la forme. Enfin, rappelez-vous de ne pas enchainer les activités le premier jour au risque de vous fatiguer plus qu’autre chose. 

Lire aussi  Jean Honoré Fragonard