Le Réalisme Fantastique.










Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous  
 
Qui sommes nous ?    
 Liens 





Laisser un commentaire ou un avis.  

Le Réalisme Fantastique. (1955-1980) 

Au milieu des années 50 les surréalistes autrichiens se frottent à la psychanalyse et font leur analyse personnelle, le Réalisme Fantastique est né. Bientôt dénommé "l'école viennoise du réalisme fantastique" par Johann Muschik, historien d'art, le réalisme fantastique cherche à représenter le conscient et l'inconscient comme des facteurs indissociables qui s'expriment ensemble. Les "fantasmagoristes" créent pêle-mêle des paysages imaginaires et tandis que Brauer peint des images d'un monde paradisiaque où évoluent des créatures féeriques, Fuchs et Lehmden exorcisent leurs visions apocalyptiques de la guerre. Hausner, lui, pratique la "peinture introspective" au travers de laquelle il étudie son inconscient. Les toiles rappellent celles du surréalisme mais les réalistes fantastiques se ont étudiés la psychanalyse et ont fait leur " analyse personnelle. " Ceci leur permet de traduire en image leurs expériences subjectives et leurs visions dans un esprit rationaliste contrôlé. Cette façon de s'auto réaliser par la peinture va dans le sens de l'auto-analyse, préconisée par Sigmund Freud, père de la psychanalyse. Celui-ci en effet déclare : " La pensée visuelle est plus proche du processus inconscient que la pensée verbale, elle la précède… "