Le Prisme de Newton. 
La théorie de la réfraction de la Lumière et des Couleurs. 




English Website

 

La Couleur La Composition La Tempera L'Huile Aquarelle, Gouache, Pastel La Fresque

           
L'art du Vitrail
            L'Ombre et la Lumière en peinture


Les Techniques 






Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 




Laisser un commentaire ou un avis.  

Le Prisme de Newton. La théorie de la réfraction de la Lumière et des Couleurs. 

Isaac Newton (1642-1727) a démontré, en 1666 que la lumière blanche pouvait être décomposée au moyen d’un prisme. 
La matière et la quantité de matière qui va être traversée par la lumière, va " freiner " chaque fréquences de manière différente, donc ce qui va sortir du prisme sera rayonné sur une plus grande surface grâce au phénomène de réfraction et apparaîtra une gamme de couleurs complète (de l’infra-rouge à l’ultra-violet), selon les caractéristiques du prisme... 

La lumière blanche est décomposée par le prisme en une série de rayons lumineux monochromatiques, à la sortie du prisme, les rayons colorés sont réfractés de façon différente, mais toujours dans le même ordre, et à chaque couleur correspond un indice de réfraction spécifique.