Artmix : Georges Latour




Toile Analysée :
Georges de La Tour,Le Tricheur à l'As de Carreau.
  Jeux 

Les Peintres

 






Artmix

Artmix Corot

Artmix Latour

Artmix Le Nain

Artmix Rembrandt





Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous   
 
Qui sommes nous ?  
Liens 

>




Laisser un commentaire ou un avis.  

Georges de la Tour.

Né à Vic-sur-Seille près de Nancy en 1593, sa vie est mal connue. En 1620, il est à Lunéville, où il ouvre un atelier avec plusieurs élèves et commence à acquérir une certaine renommée. Ses œuvres sont appréciées dans les " hautes sphères " de son temps. Il devient peintre du roi et reçoit même des commandes du gouverneur de Nancy. Son style ne possède ni le maniérisme de ses contemporains ni la mise en scène idéalisée du baroque français. Tout est dans la composition, dans la maîtrise des volumes et de l'éclairage. Ses tableaux, aux personnages immobiles ou pensifs, sont imprégnées d'une magie poétique particulière. Chez lui l'art du contre jour touche à son paroxysme, il utilise la lumière pour modeler les volumes et les contours. Ainsi il est surtout célèbre pour ses pièces nocturnes, simples, témoignant d'une grande économie de moyens, souvent en clair- obscur, s'inspirant du Caravage. Ceci laisse à penser qu'il a été en Italie et ceci révèle aussi l'influence des caravagistes flamands et rhénans. Dans nombre de ses toiles (seules une vingtaine peuvent lui être attribuées avec certitude) les personnages sont éclairés par un faisceau de lumière émanant d'une lampe à huile ou d'une bougie, le reste de la scène se perd dans l'obscurité.