Une Interview du Peintre Beaudier. Le 07.09.2012.

 

English Website

Español Website




Les Artistes Strucurellistes


                              

Le 7.09.2012.

Bernard Martin Renou. (Peintre-Analyse.com) : Bonjour, pourriez-vous nous décrire en quelques phrases les principales règles du mouvement Structurelliste que vous avez fondé en 2010. 

Le Peintre Beaudier : 

Créer une œuvre en partant du centre ou allant vers le centre avec des touches de couleurs, de façon à se rapprocher le plus possible de la nature, par ses vibrations, son mouvement, son énergie et son âme. 

BMR : La perspective ou l’organisation centrale que vous utilisez, et qui a longtemps été négligée, 
votre manière de briser les traits et de travailler par de multiples touches au couteau, 
tout ceci vous prend-il beaucoup de temps pour réaliser vos oeuvres ?

Le Peintre Beaudier : 

Énormément ! Car les œuvres que j’essaie de réaliser sont très compliquées. 

BMR : D’où viennent vos idées ? Peignez-vous d’après des photos (des instants figés), vos inspirations ou visions, les œuvres d’autres artistes (Vincent Van Gogh par exemple) ou un mélange de tout cela et d’autres choses encore. 
Sachant que le processus créatif est souvent très compliqué, 
et à votre avis vos œuvres sont elles le reflet de votre personnalité ? 

Le Peintre Beaudier :

Bien sûr j’ai été influencé par les Maîtres d’avant ! 
Plus particulièrement Vincent Van Gogh avec lequel je partage la même sensibilité.
 

Mais c’est à travers mon regard de la nature, mon amour inconditionnel pour elle que mes œuvres prennent jour 
et je pense qu’elles représentent tout à fait mon état d’esprit. 


BMR : Incandescence, Lueurs Intemporelles, Regards, Révélation, Vibrations Éternelles, Le 3eme Œil…. Le titre de vos œuvres fait souvent référence à la lumière et à la vision et peut-être à quelque chose de caché derrière le réel. 
En ce référant aux analyses qui sont sur le site ont doit vous demander : Derrière vos positions techniques y aurait-il une philosophie de la vie ? Par exemple : Respect et écoute de la nature, désir d’aller au cœur et au fond des choses, à la source ou à l’origine ? 

Le Peintre Beaudier : 

Évidement : il faut aimer la nature, être plus près d’elle et bien sûr aimer les êtres qui y vivent. 
Le temps est court, il faut faire en un temps imparti un certain nombre d’œuvres 
qui seront comme des apparitions de manière à laisser une trace de son passage, 
pour que les hommes protègent davantage leur nature, 
ouvrent leur conscience. 


BMR : A Arles Vincent écrivait à Théo qu’i lui fallait outrer les couleurs davantage encore. Van Gogh, ouvrant la voie aux expressionnistes et aux fauves a juxtaposé sur ses toiles les couleurs les plus chaudes (influence impressionniste), 
en brisant le trait et en utilisant spirales et volutes il est influencé par les Maîtres japonais. Mais ce faisant il a réalisé une synthèse et a trouvé sa propre voie. Pensez-vous que votre manière est très influencée par Van Gogh ou bien votre peinture reste-elle néanmoins assez personnelle ? 

Le Peintre Beaudier : 

Dans la nature il existe une multitude de couleurs que l’œil humain ne parvient pas à distinguer. 

Ma mission consiste dans certains cas à rétablir, rehausser et à multiplier ces couleurs pour être encore plus proche de la nature et Vincent Van Gogh l’avait bien compris, 
et c’est sans doute pour cela que nous sommes aussi proches. 

Dans ce monde il y a des gens qui se ressemblent par leurs pensées et leurs actes et pourtant ils sont différents, c’est aussi mon cas ! 


BMR : D’autres artistes ont adhérés à votre mouvement. Je suis d’avis que ce changement dans leur manière leur a permis de réaliser des toiles encore plus belles, je pense surtout à Pierrette Chapus, Willie Shapira ou Virginie Hucher (Virgo), bien que ces artistes au départ possèdent un vrai talent. Que peut apporter la position Structurelliste à un peintre ? Si c’est un changement pourquoi ? 

Le Peintre Beaudier : 

Les Structurellistes m’ont dit :
« Lorsque l’on devient Structurelliste notre cœur, notre âme s’ouvrent, 
tout devient facile, on comprend mieux notre nature et on la redécouvre, on aime mieux ! ». 


En fait je pense qu’ils prennent conscience de la vraie valeur de leur nature (puissance, sérénité et beauté) 
et de notre devoir envers elle. 


BMR : En 2011 au grand Palais on vous a séparé de votre mouvement et relégué seul au fond du salon des indépendants. Votre Association des Peintres Structurellistes a demandé des aides et du soutien à divers organismes d’état, sans grands résultats. Il semble que d’autres pays, comme les USA, soient plus intéressés par votre travail que notre pays. Qu’en pensez-vous ? En connaissez-vous les véritables raisons ? 

Le Peintre Beaudier : 

En France nous sommes dans le conservatisme !

Gare aux nouveautés ! 

Aux USA ils prennent plus de risques, ils aiment le sensationnel. 

Sur le fond je pense que tout est une histoire médiatique… 


Le Peintre Beaudier et les Structurellistes exposent du 21 au 23 septembre 2012 inclus au Grand Veneur : 
65 rue Gabriel Séailles à Barbizon (77630). De 10 h à 19 h. Vernissage le 20 septembre à 18 h. 

Contact presse : Marie Cristal Kee : mariecristal_kee@hotmail.fr


Laisser un commentaire ou un avis.  


Site Web   Contact Presse : Marie  Cristal Tel : 06 08 12 43 64

Pour Les artistes désirant adhérer au mouvement Structurelliste
clic ici. 

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 





Laisser un commentaire ou un avis.