Le Symbolisme.





 

 








Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous     Qui sommes nous ?      Liens 

Laisser un commentaire ou un avis : 


  Nom ou Pseudo : 

  2 + 2 :    (Anti robots)

 Nom du Tableau ou Thème :   Artiste :


 Donnez une note sur 20 :    (Facultatif). 

 Commentaire : 

  





1/ Votre adresse mail ne serra pas visible, 

2 /Nous n'utilisons pas les adresses mails, 
sauf pour répondre en privé si besoin.

Voir guide sur votre navigation ici.

Il n'y a pas de cookies ici ! Téléchargez cookieviz

Bien des sites que vous utilisez chaque jour ne respectent même pas cela...  

Les Sites sont déclarés à la
CNIL. (Depuis 2002 et 2006). Même si cela n'est plus obligatoire. 

Le Symbolisme. (1890)

Cette tendance artistique et littéraire se développe vers 1890 en réaction à l'impressionnisme, à un réalisme social critique et au positivisme scientifique en plein essor. L'oeuvre d'art doit exprimer une idée en utilisant des signes, des symboles et la toile doit être" synthétique ", ce qui veut dire que toute représentation (personnage ou objet) n'acquiert sa signification que par son caractère symbolique. L'oeuvre doit suggérer. Les personnages doivent être comme " étrangers " à l'oeuvre. Seule leur transposition en signes iconographique et non pas leur caractère subjectif leur donne leur signification. L'oeuvre d'art possède en outre surtout une fonction décorative. Le symbolisme plonge ses racines dans le romantisme allemand et son goût du merveilleux. Au centre des préoccupations symboliques se trouve presque toujours l'être humain avec ses rapports énigmatiques et magiques avec la mort et l'érotisme.