English Website


Toutes les Analyses


Street Art et Trompe-l’œil. Les Surréalistes de la rue.








Laisser un commentaire ou un avis.
 

 

Voir Aussi : Histoire des illusions d’optiques dans l’Art


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 
Accueil 
 Analyses  Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous     Qui sommes nous ?    Liens  





Street Art et Trompe-l’œil. Les Surréalistes de la rue. 

Les Artistes du Street Art utilisent remarquablement le trompe l’œil. Ainsi des fleuves semblent traverser les rues, d’anciens dieux, des animaux de toute sorte, des édifices bien improbables semblent surgir des trous dessinés sur un sol plat. Souvent le motif représente un danger que le passant doit éviter et regarder. Sur les murs les illusions de taille sont les plus fréquentes. Les éléments environnants sont intégrés aux œuvres et les arbres deviennent les cheveux d’un visage ou des troncs deviennent des crayons. Les images sont étonnantes. Un angle de rue devient la proue d’un navire, une grille dévoile les âmes des détenus. Sur le fond cette manière est très proche du surréalisme, cet art adopte la même distance avec le motif, la note d’humour indispensable, les références à l’antiquité, des couleurs souvent très chaudes. Le trompe-l’œil parce qu’il est spectaculaire est très utilisé. D’autres formes de Street Art existent, notamment pour contester. La principale caractéristique 
de cet art de la rue est sa liberté autant sur le fond que sur la forme. De plus c’est un art éphémère qui ne se destine pas à être exposé ni vendu. Donc la liberté de ton et du sujet est totale. Si les toiles étaient sur châssis et destinées à être exposé les artistes ne s’exprimeraient pas de la même manière. Nous sommes habitués à contempler des œuvres formatées et sans véritable sens philosophique. Les œuvres de la rue interpellent, dérangent, contestent, se moquent librement du monde et de ses habitants. Le trompe l’œil est surtout utilisé pour surprendre le spectateur et l’interpeller. Une œuvre du Street Art peut avoir une dimension gigantesque. Les artistes utilisent souvent cette taille avec humour. Ainsi cette petite fille avec sa loupe qui semble vouloir saisir et étudier les passants. Bienvenue dans le monde du rêve descendu dans la rue.