L'Ombre et la lumière en peinture et en photo.



La Photographie.

La Couleur La Composition La Tempera L'Huile Aquarelle, Gouache, Pastel La Fresque

Les Techniques    Test couleur, composition, lumière.








Laisser un commentaire ou un avis.
 


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous   
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 





Toute reproduction, même partielle, sans accord préalable, 
constitue un délit et est passible de poursuites.


Laisser un commentaire ou un avis.  


L'
Ombre et la lumière en Peinture.

La lumière affecte directement la tonalité d’une image, les ombres des objets reproduits, les couleurs utilisées pour transmettre ses reflets et l’impression générale d’espace. Surtout la lumière influence considérablement l’atmosphère d’une toile. Ci dessous cette vue de Paris de Vincent Van Gogh ne produit pas le même effet chez le spectateur que cet autoportrait du Caravage. En règle générale les couleurs chaudes, à gauche sur le cercle chromatique (jaune, orange, doré, rouge très clair) sont les plus lumineuses. Pourtant des couleurs froides si elle sont très claires peuvent elles aussi engendrer des effets très lumineux. 

Par contre pour exprimer l’obscurité les artistes ont recours au noir ou au marron très foncé. 

Michelangelo Merisi da Caravagio dit le Caravage (1573-1610) s’est libéré du maniérisme et a été le premier a inaugurer un nouveau traitement de la lumière et de l’espace. Ses compositions se caractérisent par des diagonales très marquées et ses personnages sont puissamment modelés par des faisceaux de lumière. 

Le Caravage est considéré comme le maître des clairs obscurs dramatiques et surtout ses sujets grâce au traitement de la lumière sont très réalistes, les personnages y gagnent en dignité et en profondeur, surtout leur présence est d’une grande intensité. Son style très imité à l’époque a donné le nom d’une école : le Caravagisme.