Claude Gellée dit Le Lorrain. 

Les Peintres

 







Toile Analysée :
Le Lorrain : Port de mer soleil couchant








Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous     Qui sommes nous ?   Liens 

Laisser un commentaire ou un avis : 


  Nom ou Pseudo : 

  2 + 2 :    (Anti robots)

 Nom du Tableau ou Thème :   Artiste :


 Donnez une note sur 20 :    (Facultatif). 

 Commentaire : 

  





1/ Votre adresse mail ne serra pas visible, 

2 /Nous n'utilisons pas les adresses mails, 
sauf pour répondre en privé si besoin.

Voir guide sur votre navigation ici.

Il n'y a pas de cookies ici ! Téléchargez cookieviz

Bien des sites que vous utilisez chaque jour ne respectent même pas cela...  

Les Sites sont déclarés à la
CNIL. (Depuis 2002 et 2006). Même si cela n'est plus obligatoire. 


Claude Gellée dit Le Lorrain (1600-1682) 

Il peut être considéré comme un éminent représentant du baroque et du paysage classique et romantique français. 
Issu d’une famille paysanne modeste il reçoit une éducation très sommaire.

Il part pour Rome très jeune pour devenir l’assistant d’Agostino Tassi, décorateur et peintre de paysages, puis à Naples il devient l’élève du miniaturiste allemand Gottfried Wals. 

Il regagne Nancy et après un long séjour en France retourne à Rome où il devient un paysagiste réputé. Il est admis à l’académie de Saint Luc et sa clientèle est l’élite romaine, les papes Urbain VIII, Alexandre VII et Clément IX ainsi que le roi d’Espagne qui lui commande des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament.

Pourtant Claude Le Lorrain peint aussi des paysages, des scènes pastorales avec des pêcheurs ou des voyageurs.
Son œuvre connue est très vaste, plus de 250 tableaux et 1200 dessins.

Les tableaux de Claude le Lorrain sont remarquables par la maîtrise de la perspective et de la profondeur picturale, par une composition très étudiée qui guide souvent le regard du spectateur vers un lointain inondé de lumière ou vers l’immensité de la mer. 
Les architectures grandioses, le subtil dégradé des couleurs et les paysages idéalisés suggèrent un infini qui semble échapper au temps.

De son vivant l’œuvre de Claude Le Lorrain a eu un grand rayonnement. 
Ensuite elle a beaucoup influencé le paysage anglais du XVIIIème et du XIXème siècle. 
Prés d’un siècle plus tard William Turner (1775-1851) a été très influencé par Claude le Lorrain dans la composition de ses paysages.