L' Hyperréalisme.

   

 



 


Laisser un commentaire ou un avis.
 

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous   
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 



Laisser un commentaire ou un avis.  


L'Hyperréalisme. (1970)

Ce courant de la fin des années soixante est issu du nouveau réalisme et se veut aussi un contre mouvement à l'art abstrait et à l'art informel. Il donne à la peinture la neutralité objective de la photographie par exemple en recopiant une photo par la peinture ou le dessin ce qui donne l'impression d'un vrai trompe l'oeil. L'hyperréalisme cherche à débusquer la réalité de l'illusion crée par une représentation exagérée. Cette forme d'expression engagée a été conçue par ses auteurs comme une opposition à l'envahissement de l'homme par la civilisation. Ce système dissèque les objets quotidiens pour dénoncer la superficialité de la vue à appréhender les choses avec précision. L'Américain Chuck Close représente dans des immenses toiles chaque détail d'un "paysage visagier". Les oeuvres sont surtout des tableaux de méditation sur la civilisation de l'image. Les principaux représentants sont : Don Eddy, Gerhard Richter, Franz Gertsh, Malcom Morley, Richard Estes, Michelangelo Pistoletto et Howard Kanovitz.