Le Citoyen français nouveau : un gogo de l’art et de la culture. 

English Website

26 grandes villes autour du monde, la nuit.

Les Grands Musées du Monde


Classement des Musées en nombre de visites.






Londres se remet tout juste de l’exposition Malevitch qui a eu lieu à la Tate Modern du 16 juillet 
au 26 octobre 2014 et se plonge avec délectation dans l’œuvre tardive de Turner. 
Tate Britain : Turner Œuvres Tardives. Du 10 septembre 2014 au 25 janvier 2015. 

Au sujet de Malevitch les commentaires des principaux journaux et critiques en disent long : 

Chaque toile se lâche comme un feu d'artifice…
The Observer. 

Les deux salles remplies avec ce que Malevitch a baptisé le suprématisme sont les 
deux espaces les plus passionnants jamais vu depuis que je suis entré au Tate Modern.
The Sunday Times.

@@@@@
The Times.

@@@@@
The Evening Standard.

Voici l'exposition que j'ai ai toujours voulu voir.
Waldemar Januszczak. 
The Sunday Times. (voir Ici).


 


Concernant Turner on sait bien que ses oeuvres tardives, souvent mal comprises 
à son époque, étaient bien en avance pour leur temps et annoncent la modernité. 

Heureux Anglais ! 

 

A New York Le Métropolitan Muséum s’intéresse aux portraits de Madame Cézanne (19 novembre 2014 au 15 mars 2015) et à la collection Cubiste de Léonard A. Lauder, (Braque, Gris, Leger, Picasso), du 20 octobre 2014 au 16 février 2015. 

Le Moma propose de son coté, entre autre, les collages de Matisse 
et les affiches parisiennes de Lautrec. 

Heureux Américains ! 





Tout ceci pourrait bien consolider la thèse connue que l’ Europe et la France ont inventés l’art moderne 
et que le concept a été dérobé par le géant du nouveau monde. 

Mais les Américains ne se contentent pas d’exposer nos peintres ils nous envoient ce qu’ils ont de plus vulgaire ! 

Jeff Koons !

Aux États Unis et au Royaume Unis on tire le spectateur vers le haut. 

Présenter de telles expositions implique que l’on doit éduquer le spectateur 
et lui apprendre à apprécier ce qu’il voit. Sur les sites web des musées il y a toujours 
des rubriques éducatives qui présentent les expositions et ce à destination des écoles mais aussi du public.

En France on trouve du racolage médiatique et le discours pompeux et malsain 
du directeur du musée d’art moderne. 

Parler de la mythologie d’un homme devenu un personnage au sujet de Jeff Koons 
ou de la valeur symbolique de son travail équivaut à glorifier Nabila ou Cyril Hanouna 
et là on tire allègrement le spectateur vers le bas. 



La vision ludique ou enfantine de l’univers de Jeff Koons est rassurante pour le spectateur qui peut imaginer que lui-même est un artiste car il peut faire la même chose. Ou la faire faire. 

Car si Koons est si controversé c’est qu’on le soupçonne de faire travailler d’autres artistes et de signer à leur place... 

Comble de malheur, et là le musée frise le ridicule, l'artiste Jeff Koons est accusé d’avoir plagié une publicité Naf Naf. Son œuvre Fait d’hiver, actuellement exposée au Centre Pompidou, aurait de grandes similitudes avec la publicité de la marque de prêt-à-porter Naf Naf, réalisée en 1985 par Franck Davidovici.

Vous pouvez juger de la créativité du personnage. Ci-dessous l’œuvre de Koons 
et à coté la publicité Naf Naf. 



J. Koons.



F. Davidovici.



Le pire c’est que Koons débarque avec dans ses valises une chaîne de magasin de prêt à porter (H&M) 
qui vend des sacs avec imprimés les fameux ballons. 

Yes ! On va pouvoir reconnaître les potiches à leurs sacs ! 

Imaginez une exposition Picasso à New York et Carrefour où 
Auchan qui viendraient vendre des sacs Picasso ou Renault des voitures !

Bien sur le centre Pompidou est capable du meilleur avec la dernière expo 
Marcel Duchamp et l’exposition sur les modernités plurielles de 1905 à 1970 (du 23 octobre 2013 au 26 janvier 2015), 
ou Robert Delaunay, Rythmes sans fin du 15 octobre 2014 au 12 janvier 2015. (voir Ici).

Mais les médias n’en parlent pas ! 

De là à dire que c’est les médias français qui tirent le public vers le bas… 

En cette fin d’année les musées français ne sont pas tous à la fête avec des expositions étranges, 
l’ Inde réduite au Kama-soutra à la Pinacothèque 
et Sade porté au Pinacle à Orsay (Voir Ici). 

Mais l’exemple vient d’en haut. Le président de tous les Français déclare 
à qui veut l’entendre que la culture ne l’intéresse pas. 


Malraux, Pompidou et Tonton doivent bouger dans leurs tombes ! 

Ce faisant il donne le feu vert aux partisans du crétinisme ambiant, 
TV en tête car à part Arte surtout, et France 5 un peu, 
l’ Art moderne à la TV française est égal à presque 0. 

Plus inquiétant, et nous en sommes le témoin ici, les Français ne représentent plus que 
48,61 % des visiteurs du site. Pourtant nous avons plus de 100 000 visites par mois et plus d'1 million par an. 

Américains, anglais, allemands, chinois et japonais représentent désormais
plus de la moitié de nos visites. 

Si l’on enlève 30 % des visites françaises 
qui représentent les lycées, les collèges, les universités et les grandes écoles 
que reste t’il au niveau du grand public français ? 

Pas grand chose...
 
C’est pitoyable cette plongée culturelle en eau profonde. 

Pauvre de nous !  

Peintre-analyse.com le 23.12.2014.
 

Laisser un commentaire ou un avis.  

 

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil    Analyses    Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces     Boutique  Contactez-nous    Qui sommes nous ?    Liens   



Laisser un commentaire ou un avis.